Mercredi, Mai 16, 2012

Mouvement National de Liberation de l'Azawad

UNE SEMAINE DANS L'AZAWAD-N°11-10/05/2012-MNLA

L’Azawad: « Entre intangibilité des frontières et droit des peuples à disposer d’eux-mêmes »

Sur des terres retirées à des imposteurs, d’autres convoitises animaient des prédateurs de genres nouveaux à savoir des organisations de la terreur sans objectif connu, assiègent des populations au bord du gouffre face aux enjeux  de la survie. La falsification de l’histoire renversait la vérité des légendes glorieuses, et des acteurs de la plume de service, en donnent une autre tournure aux événements avec une multitude d’articles souvent contraire à la réalité du moment.

Alors les littérateurs de service ont élevé leurs clameurs vers les cieux, emplissant l’air d’opprobre et d’invectives contre les morts et les vivants parmi les justes. Certains se sont réfugiés dans l’amnésie volontaire, d’autres, la conscience tourmentée, se détournent du passé proche, non sans quelque pudeur.  Cependant, il convient effectivement d’éviter les erreurs qui ont en effet fait échouer de grandes initiatives comme cette révolution ayant conduit à la libération du territoire de l’Azawad tant clamé.  Parmi ces erreurs, il y a essentiellement le choix porté sur certains des hommes et des femmes chargés de piloter la vie du peuple.

  1. Evénements

«La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.» disait Albert Einstein.

Apres toutes les révolutions et les soulèvements sociaux dans l’Azawad, la population a vécu dans une espèce du mythe du mensonge triomphant. Les politiciens, semble-t-il, ont signé un lugubre pacte avec le diable. La corruption fut au début et à la fin. L’objectif d’instaurer un idéal de liberté-justice, se trouva être en souffrance faute d’esprit de contradictions, de critiques  apparentes sans gravités et même de fredaines.

Pour les populations de l'Azawad, la victoire tant attendu et l'espoir d'un nouveau souffle; se sont vu misent en panne par des intérêts inavoués et des combines entres organisations mafieuses dont des leaders sont d'anciens maîtres de la chaînes de la contre-bande; qui utilisent des masses médias à leurs services, pour relayer leurs communiqués; en voulant se donner une côte de popularité au nom de l'islam.

Lire la suite ...

   

COMMUNIQUE N°16/05/2012-MNLA-Félicitation à M. François Hollande

Le MNLA a suivi avec une attention toute particulière les élections présidentielles en France. Il se félicite, au nom du peuple de l’Azawad, du choix très démocratique du 06 Mai de la majorité des Français après des débats inédits et une campagne démocratique.

Nous souhaitons que le dossier de l’Azawad puisse faire partie de l’une des priorités du prochain gouvernement de M. François Hollande, car cette crise très grave tarde à trouver une solution durable, et elle a déjà eu des répercussions sur l’ensemble des pays de la Région.

Aujourd’hui, plus que jamais la situation dans la Région de l’Azawad interpelle la France qui a des relations très spécifiques avec cette Région et avec l’ensemble des pays de la Région.

Nous tenons à rappeler par ailleurs que celui qui a perdu le combat a donné beaucoup de lui-même et avait porté les valeurs et la voix de la France dans le monde.

Lire la suite ...

   

Droit de réponse du MNLA à l'article de Humans Rights Watch

Droit de réponse à l’article intitulé: « Mali: War Crimes by Northem Rebels. Armed Groups Commit, Use Child. De Corinne Dufka (Senior Africa researcher) de Humans Rights Wach du 30 Avril 2012 », par le Mouvement National de Libération de l’Azawad-MNLA.

Il faut être sous-informé sinon partisan pour rédiger et publier un document aussi important, par son contenu et la portée de ses informations, à partir des données non vérifiés. Un travail, qui en principe, doit être élaboré avec toute la méthodologie requise afin de respecter le principe de la neutralité et de l’objectivité scientifique.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad-MNLA, après avoir lu le contenu dudit document qui traite de la question des droits de l’homme sur le territoire de l’Azawad, se dit consterné et ne peux croire que HRW une organisation aussi reconnue mondialement ai pu se faire manipuler par des tierces personnes de la sorte et surpris par la dangerosité des accusations qu’il qualifie de «sans fondement» surtout provenant de Human Right Wach, dont les populations de l’Azawad attendent Justice et réparation concernant les violations de Droits Humains dont-elles sont victimes dépuis plus de 50 ans. Et déplore le non-respect de la déontologie de « l’auteur-chercheur » qui s’est limité à Bamako alors que son terrain de référence est l’Azawad.

Lire la suite ...

   

DECLARATION FINALE DE LA RENCONTRE HISTORIQUE DE GAO

En s’appuyant sur les deux déclarations de la première rencontre générale des Ulémas, Cadres et Notables après la libération totale du territoire de l’Azawad tenue à Gao les 25 et 26 Avril 2012.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad considère cette rencontre comme une étape stratégique vers la création de l’Etat de l’Azawad tant espéré. Le MNLA valorise la position ferme et irrévocable des Ulémas, Cadres, Chefs de Tribus de l’Azawad qui ont soutenu à travers leurs déclarations l’Indépendance de l’Azawad et ont demandé à la Communauté Internationale la reconnaissance immédiate de cette nouvelle réalité sur la terre historique de l’Azawad.

Lire la suite ...

   

Page 1 sur 23