Mercredi, Août 15, 2012

COMMUNIQUÉ N°20 du 6 juillet 2012

Les sacrifices pour la liberté et la dignité du peuple de l'Azawad dans toute sa diversité sont immenses et n'ont pas de prix. Nous rendons hommage à tous ceux qui ont donné leur vie pour l'Azawad. Leur combat ne sera pas vain et nous ne les oublierons jamais et gare à ceux qui tenteront de trahir leur sang.

Nous sommes profondément outrés d'apprendre qu'un État allié des autorités maliennes poursuit ses agissement malsains pour contrer et saboter le combat noble et légitime du peuple de l'Azawad. Des responsables du groupe terroriste MUJAO séjournent actuellement dans la capital de ce pays sur l'invitation de ses autorités. C'est là une complicité avérée avec le terrorisme.

Nous menons une longue lutte de plus de 50 ans et après avoir bouté l'armée malienne hors de l'Azawad, nous n'accepterons jamais aucun agresseur de notre peuple. Les groupes terroristes qui parsèment aujourd'hui notre Azawad se seront combattu jusqu'au bout avec la dernière rigueur. Ils n'ont pas leur place parmi nous.

Nous espérons que le monde libre va en fin se réveillé et comprendre que le seul rempart contre le terrorisme dans l'Azawad est le MNLA. Nous avons la motivation et la connaissance parfaite du terrain.

Comme dit un écrivain, "chaque jour nous faisons un peu plus, l'impossible prend juste un peu de temps".

 

Fait à Gao, le 6 juillet 2012

 

Moussa Ag Assarid

Membre du Comment Transitoire de l'Azawad (CTEA)

Chargé de l'information et de la Communication