COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le Conseil Transitoire de l'Etat de l'Azawad (CTEA) informe l'opinion nationale et internationale que pour des raisons humanitaires, nous avons libéré un prisonnier de guerre malien ce vendredi 3 août 2012 par l'intermédiaire du CICR. Cette personne va rejoindre sa famille et se soigner en ce mois bénit de Ramadan, nous lui souhaitons un prompt rétablissement. 78 autres personnes pris sur le champ de guerre sont encore détenues et traitées humainement selon les conventions de Genève et dans les règles hospitalières coutumières. Elles ont été visité par le CICR qui leur a permis de communiquer avec leurs proches.

Fait le 3 août 2012

Moussa Ag Assarid

Membre du Conseil Transitoire de l'Etat de l'Azawad

Chargé de l'information et de la communication