Mercredi 14 août 2013 3 14 /08 /Août /2013 21:29

Le nouvel ambassadeur chinois, Yang Min, remettant ses lettres de créances au Président Andry Rajoelina

14-AOUT-2013-IAVOLOHA 3723 

D'AUTRES PHOTOS EN CLIQUANT ICI



Palais d’Etat d’Iavoloha, 14 août 2013. Yang Min, nouvel ambassadeur nommé par le Président chinois, Xi Jinping, le 31 juillet 2013, a présenté ses lettres de créance au Président de la transition de Madagascar, Andry Rajoelina.

 

 

Né en 1958 à Shangaï, le nouvel ambassadeur chinois a eu après cette cérémonie officielle, un entretien avec les membres de la presse présente. Extraits de ses déclarations :

« Au cours des 41 ans de relations diplomatiques entre la Chine et Madagascar, les deux pays ont témoigné de la compréhension et du soutien sur les questions touchant les intérêts vitaux et la préoccupation majeure de part et d’autre mais ayant mené aux coopérations fructueuses dans plusieurs domaines notamment économique, commercial, éducation et sanitaire. Et depuis, l’amitié entre les deux peuples s’approfondit sans cesse. Très attachée à l’amitié traditionnelle sino-malgache, la Chine va œuvrer ensemble avec la partie malgache, pour renforcer davantage les relations d'amitié et de coopération entre les deus pays au grand bénéfice des deux peuples. Malgré les changements survenus ces dernières années dans la situation à Madagascar, nous sommes persuadés que la Grande Ile est capable de surmonter les difficultés du moment, et à régler adéquatement les questions auxquelles elle fait face et à réaliser la stabilité politique et les défis économiques".


Rappelons que le 31 juillet 2013, le Président Xi Jinping (photo ci-dessus) avait nommé sept nouveaux ambassadeurs conformément aux décisions prises par le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de la Chine. Ainsi :

 

Sun Shuzhong a été nommé ambassadeur au Maroc, succédant à Xu Jinghu ;

Wang Hua a été nommé ambassadeur en Guinée-Bissau, succédant à Baojun ;

Bu Jianguo a été nommée ambassadrice au Cambodge, succédant à Pan Guangxue ;

Ma Qiang a été nommé ambassadeur au Soudan du Sud, succédant à Li Zhiguo ;

Li Zhiguo a été nommé ambassadeur en Libye, remplaçant Wang Wangsheng ;

Yang Min a été nommé ambassadeur à Madagascar, succédant à Shen Yongxiang ;

Shen Yongxiang a été nommé ambassadeur au Rwanda, succédant à Shu Zhan.

 

Jeannot Ramambazafy – 14 août 2013

Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Lundi 12 août 2013 1 12 /08 /Août /2013 20:29

 

En marge de cette cérémonie de prestation de serment des 18 nouveaux membres de la Cour Electorale Spéciale (CES) et après les avoir félicité, le Président de la Transition, Andry Rajoelina, s’est volontiers plié à répondre à quelques questions des membres de la presse présente, venus en nombre. D’emblée, le Président de la Transition a insisté sur l’importance de la cérémonie du jour :

 

 

« la cérémonie d’installation des nouveaux membres de la CES nous a permis de franchir une étape décisive du processus électoral. Le constat général est que la population malagasy aspire à une élection pour mettre un terme à la Transition. Ils ont prêté serment et se sont engagés à prendre des décisions en toute indépendance et en toute impartialité. Cela, dans le strict respect de la Loi fondamentale et des textes en vigueur. La population est donc confiante dans le fait que que ces nouveaux membres de la CES respecteront leurs engagements ».




 

Le Président Andry Rajoelina a également expliqué que le temps est venu pour que le régime de transition (temporaire de la IIIè à la IVè république) s’attèle à sa mission originelle qui est l’organisation d’élections pour le retour à l’ordre constitutionnel: « les dirigeants ont le devoir de répondre aux aspirations populaires. Après plus de quatre ans de période transitoire, Madagascar a besoin de dirigeants élus. En tant que Président de cette Transition, il est donc de mon devoir de faire en sorte que les élections soient effectives. Ainsi, la CES aura pour mission de statuer sur les contentieux, avant, pendant et après les élections. D’ici peu, ces nouveaux membres de la CES éliront leur Président nous verrons bien comment ils vont procéder. Je tiens à rappeler et à préciser que mettre un terme à cette période de Transition correspond aux aspirations du peuple malagasy mais ne doit pas être considéré comme une réponse aux attentes de la Communauté internationale ».


Recueillis par Jeannot Ramambazafy - Photos : Harilala Randrianarison (12 août 2013)

 

*******************************

 

Pour démontrer sa détermination de mettre un terme à cette période de transition et pour que cesse les débats politiciens stériles ici et là, le Président Andry Rajoelina avait déjà signé la Loi et l'Ordonnance qui suivent, en fac-similé :


 

*******************************



Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Samedi 27 juillet 2013 6 27 /07 /Juil /2013 00:07
Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Vendredi 26 juillet 2013 5 26 /07 /Juil /2013 18:58

CLIQUEZ ICI POUR L'ALBUM DE 116 PHOTOGRAPHIES

 

 

 

 

**********************************************


 

FANDRESENA 2013

Vendredi 26 juillet 2013



La cérémonie de sortie de promotion des élèves-officiers de l’Académie Militaire d’Antsirabe (ACMIL) s’est déroulée dans le faste et dans le respect de la tradition. Les 79 élèves-officiers -dont 59 issus de la 34ème promotion baptisée «ANDRIN’NY FIRENENA» et 20 issus du 19ème PFMCS (Peloton de Formation Militaire des Cadres Spécialistes) baptisé « FENO »- ont reçu solennellement leurs galons. A signaler qu’il y a quatre Togolais et une femme parmi ces 79 élèves-officiers sortant.



 

Avant la remise d’épaulettes d’officiers aux récipiendaires susmentionnés, la pérennisation de la tradition de l’Ecole a été effectuée avec somptuosité comme :



 

* Les baptêmes et la bénédiction des parrains de la 36ème promotion, sous le nom « TSIFA », par le Colonel Razafindrakoto Lantoarinjaka ; du 18ème PIA (Peloton Inter-Arme), sous le nom de « IRAIDIA », par le Colonel Saifoudine Nandrasana Hasanaly et du 19ème PFMCS, sous le nom de « FENO », par le médecin- Colonel Rakoto Fanomezantsoa Andriamparany.



 

* La passation de sabre qui est le symbole de l’autorité entre l’Ombimanga de la 34ème promotion, le Sous-Lieutenant Zafidahy Ramaminandrasana Parfait, et l’Ombimanga de la 35ème promotion, l’élève-officier Ranaliarivo Andriamihary, marquant le respect et surtout la continuité de la tradition à l’Ecole.


* Une représentation appelée « Silence Drill » a précédé la remise de galons. Le « Silence Drill » trouve son origine dans le Corps des Marines des Etats-Unis d’Amérique, en 1948, bien que le Corps des Marines ait été fondé en 1775. Il s’agit de la première prestation d’un peloton de 24, démontrant leur habilité et leur maîtrise du maniement du fusil. Sans aucune commande verbale, avec des rotations de fusil spectaculaires. Chaque prestation se termine par une inspection des armes d’une manière particulière.


 

Le « Silence Drill » est une prestation si exemplaire qu’il est sollicité pour diverses cérémonies et est même devenue une partie intégrante de cérémonial militaire à travers Washington, à l’époque, et dans le monde entier actuellement. Cet exercice symbolise la précision, la perfection, la discipline et la fierté. En bref, le professionnalisme du militaire. La prestation de ce jour a été effectuée sous les ordres de l’élève-officier Ratsitokana Murielle, de la 35ème promotion.



 

La prise d’armes s’est achevée par un défilé dirigé par le Sous-Lieutenant major de la 34ème promotion. Le major du 19ème PFMCS est le Sous-lIeutenant Razanadraibe Mahefasoa Mika. A l’issue du cérémonial, la visite de la « ferme école » était au programme.

Cette journée a été précédée par l’inauguration de la chapelle militaire.




 

Actuellement, l’ACMIL concrétise la réforme entretenue depuis le mois d’octobre 2012, en introduisant l’E-learning dans la pédagogie de la formation, par l’intermédiaire du site web www.akademiamiaramila.org de l’Ecole, ou encore la refonte du programme qui vise la délivrance du diplôme « Bachelor en science de défense » aux élèves-officiers sortant, en autres.



 

La cérémonie du jour a été placée sous le Haut patronage du Président de la Transition, également parrain de la 34ème promotion, SE.M. Andry Rajoelina ; du Ministre des Forces armées, le Général de Corps d’Armée, Rakotoarimasy André Lucien et du Directeur du Commandement de l’ACMIL, le Général de Brigade, Rakotonirina Léon Jean Richard. Plusieurs membres du gouvernement ainsi que de nombreuses personnalités civiles et militaires ont honoré de leur présence cette cérémonie.




 

Jeannot Ramambazafy - Photos: Harilala Randrianarison

 

****************************************************************

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le Président de la Transition à la sortie de promotion des éleves officiers de l’Académie militaire – « FANDRESENA 2013 »

 

Le Président de la Transition, SEM Andry RAJOELINA, a honoré de sa présence la cérémonie de sortie officielle de la 34ème promotion de 59 élèves officiers baptisée « Andrin’ny FIRENENA », et de la promotion forte de 20 membres « FENO » ou « Fraternité Eternelle Nouée dans les Objectifs », de la 19ème PFMCS, ce Vendredi 26 Juillet 2013. Notons que cette cérémonie « FANDRESENA » se tient chaque année à l’Académie Militaire d’Antsirabe durant laquelle les élèves officiers, qui ont réussi à battre les trappes des trois années de formations académiques et militaires, reçoivent sollenellement leurs galons.

 

Arrivé à l’Académie Militaire d’Antsirabe vers 10h30, le Président Andry RAJOELINA a procédé à la revue des troupes dans le respect de la tradition de l’Ecole avant de passer à la série de baptêmes et de bénédictions pour les promotions; puis à la passation de Sabre, symbole de l’autorité, entre la 34ème et la 35ème promotion ; et enfin la passation de Drapeau, symbole de la souveraineté nationale, entre le major de la promotion sortante et celui de la  35ème promotion.

 

Cette année, le Chef d’Etat a été choisi par les 59 nouveaux officiers pour parrainer la promotion « Andrin’ny FIRENENA ». Et comme à l’accoutumée, le Président de la Transition et non moins Chef Suprême de l’Armée malagasy a remis son galon au major de la promotion. Il s’agit du Sous-lieutenant RABEVAZAHA Rila Tsiory.

 

Ont été présents à ce cérémonial, les chefs militaires notamment le Ministre des Forces Armées, le Général Lucien RAKOTOARIMASY, le Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie le Général RANDRIANAZARY, le CEMGAM le Général NDRIARIJAONA André, le Commandant de la Gendarmerie Nationale le Général Richard RAVALOMANANA, de nombreuses personnalités civiles et militaires, ainsi que les membres de la famille des Militaires. Le Ministre de la Communication Harry Laurent RAHAJASON a été le seul membre civil du gouvernement présent à cette cérémonie.


Lors de l’habituelle série de discours, le Commandant de l’Académie Militaire, le Général de Brigade RAKOTONIRINA Léon Jean Richard, a tenu à souhaiter « un avenir militaire professionnel radieux » aux 79 nouveaux officiers, animés par le devise de l’Ecole « Ho an’ny Tanindrazana ».

Cet officier général a également profité de l’occasion pour faire part des prochaines étapes à franchir par l’Ecole en vue de concrétiser les réformes promises en termes de formation depuis le mois d’octobre dernier. A savoir l’E-learning, la refonte du programme ayant pour objectif l’introduction d’un nouvel exercice portant sur le combat naval et fluvial en vue de l’obtention du diplôme « Bachelor en Science de Défense ».

 

Le Général Lucien RAKOTOARIMASY, Ministre des Forces Armées, a, pour sa part, encouragé les nouveaux officiers sortants.  « Portez bien le nom de votre promotion durant votre carrière et appliquez ce que vous avez acquis à l’Ecole. La solidarité entre les frêres d’arme, la lutte contre la corruption, la volonté, la détérmination et la conscience constituent les gages essentiels pour garantir une réussite professionnelle » a-t-il indiqué.

 

Le Président RAJOELINA, quant à lui, a tenu à exprimer sa reconnaissance à l’endroit de ces nouveaux officiers pour l’avoir choisi comme parrain de la promotion « Andrin’ny FIRENENA ».

 

Il a aussi tenu à féliciter les 79 officiers des promotions « Andrin’ny Firenena » et FENO. « Vous allez entrer dans le monde professionnel, aussi voudrai-je vous souhaiter mes vœux les plus sincères d’un début de carrière vibrant d’expériences et un parcours parsemé de succès ».

 

Il a également rappelé que dans le contexte actuel, les Forces Armées tiennent un rôle considérable en étant le dernier rempart en ce qui concerne la préservation de la Souverainté nationale, surtout en termes de défense nationale. « Vous avez déjà prouvé aux yeux du monde entier que les Forces Armées malagasy sont des militaires responsables sur qui le Peuple malagasy peut compter ». A noter que « Andrin’ny Firenena » signifie littéralement « le pilier sur lequel la Nation peut compter ». Une signification qui demande un grand sens de responsabilité pour garder haut l’honneur du pays.

 

Il convient de signaler que, la veille de cette cérémonie de sortie de promotion ou la « FANDRESENA 2013 », les responsables ont procédé à l’inauguration de la chapelle militaire, une des promesses présidentielles. De même, le Président de la Transition a dépêché dans la foulée ses proches collaborateurs au sein de la Présidence, à savoir le Ministre de la Communication Harry Laurent RAHAJASON et le Coordonateur Général Nirhy Lanto Andriamahazo, pour remettre des dons aux habitants du fokontany Andranomanelatra, dont les maisons ont été ravagées par le feu, le Jeudi 25 Juillet 2013.

 

Antsirabe, le 26 Juillet 2013 

Le Chargé de la Communication

à la Présidence de la Transition 

Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Mercredi 24 juillet 2013 3 24 /07 /Juil /2013 13:37

Les Présidents Andry Rajoelina et Jakaya Kikwete


COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Deux rencontres du Président RAJOELINA avec le Président de la Troïka

 

Le Président de la Transition, SEM Andry RAJOELINA, a eu deux rencontres, conviviales et fraternelles, avec le Président de la Troïka et non moins Président de la République Unie de Tanzanie, SEM Jakaya KIKWETE, lors de son déplacement à Dar es Salam.

 

Ainsi, ce Lundi 22 Juillet 2013 dernier dans l’après-midi, les deux Chefs d’Etat ont tenu une séance de travail d’une durée de deux heures. Et ce Mardi 23 Juillet 2013 dernier dans la matinée, les deux Hautes personnalités se sont de nouveau rencontrées durant trois heures.

 

Trois options de solution, inhérentes au processus de sortie de crise à Madagascar, ont été mises sur la table durant ces rencontres entre les deux Présidents.

 

Trois options de solution qui continueront encore de faire l’objet de discussions entre les deux Hautes personnalités.

 

Le Président RAJOELINA a rejoint Antananarivo ce Mardi 23 Juillet 2013 dernier en fin de l’après-midi.

 

Antananarivo, le 24 Juillet 2013

Le Chargé de la Communication

auprès de la Présidence de la Transition

Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires

De la Vision aux Actions

ALBUMS DE PHOTOS

Voir tous les albums

DOSSIERS

Calendrier

Août 2013
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés