Samedi 25 janvier 2014 6 25 /01 /Jan /2014 06:16

 

No comment et regardez ces documents médias d’archives uniques dans l’Histoire politique de Madagascar du début de ce XXIè siècle. Le discours du Président Andry Rajoelina sera traduit en français durant ce week-end du 25-26 janvier 2014.

Jeannot Ramambazafy

Photos : Harilala Randrianarison – Haja Randria


CLIQUEZ ICI POUR L'ALBUM DE 160 PHOTOS

CILQUEZ ICI POUR L'ALBUM DE 199 PHOTOS

 

Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Jeudi 23 janvier 2014 4 23 /01 /Jan /2014 13:00

Inauguration de l’« Hôpitaly manarapenitra » d’Antananarivo


ALBUM DE PHOTOS 1 ICI

 

A la veille de la fin de la Transition, SEM Andry RAJOELINA a procédé, ce mercredi 22 Janvier 2014, à la cérémonie officielle d’inauguration de l’établissement hospitalier d’Antananarivo, communément désigné sous le nom de « Hopitaly manarapenitra » situé à Andohatapenaka. Il s’agit du sixième Hôpital inauguré par le Président RAJOELINA pendant le régime de Transition, après ceux d’Antsiranana, de Mahajanga, de Toamasina, de Fianarantsoa et de Toliara).


ALBUM DE PHOTOS 2 ICI

 

Comme dans les autres régions, ce centre hospitalier propose divers services médicaux comme l’imagerie médicale (scanner, radiologie numérique, échographie, mammographie, etc…), la maternité, la dentisterie, le bloc opératoire, le service d’urgence, l’oncologie, etc… Mais la particularité de cet établissement hospitalier d’Antananarivo réside dans l’exploitation de la technique de médecine nucléaire « gamma camera », une grande première à Madagascar, qui permet détecter certaines particules présentes dans le corps.


 

Olga VAOMALALA, ministre de la Santé publique par intérim, a fait référence à la naissance d’un sixième bébé de la génération « manarapenitra » en parlant de l’inauguration de cette infrastructure sanitaire.


 

 

Dans une brève allocution, le Président de la Transition a réitéré que les dirigeants n’ont pas le droit de décevoir le peuple. « Tous dirigeants ont le devoir de construire et bâtir pour la génération future », a-t-il martelé. Dans la foulée, SEM Andry RAJOELINA a émis son souhait pour la gratuité des soins pour les plus démunis dans tous les « hopitaly manarapenitra » de Madagascar. Avant la visite guidée de l’établissement, le Président RAJOELINA a officiellement annoncé la remise de cette infrastructure à la population de la Capitale de Madagascar  ainsi qu’à la génération future : « Seul mon poste changera mais moi, je serai toujours là. Mon amour pour la population restera immuable. Je ne vous laisserai jamais seul », a-t-il rassuré.


 

A l’issue de cette inauguration, le Président RAJOELINA a répondu aux questions des membres de la presse. Presque tous les points saillants des actualités politiques actuelles ont été abordés à cette occasion.



 

D’emblée, le numéro Un de la Transition s’est félicité de l’arrivée à son terme de la Transition dans la paix: « Nous avons pu tenir les élections. Les Malagasy ne sont pas tombés dans le piège de la guerre civile. Aujourd’hui, Madagascar est un modèle en matière de processus de sortie de crise », a-t-il déclaré.

Sur la question relative à la désignation du futur Premier Ministre, SEM Andry RAJOELINA a rappelé certaines dispositions de la Constitution : « La Constitution de la Quatrième République, votée et avalisée par le peuple malgache, stipule clairement que c’est le parti politique ou le groupe de partis politiques majoritaire à l’issue des élections législatives qui propose le Premier Ministre. La majorité des électeurs s’est exprimé à travers le vote qu’ils ont effectué en faveur de la plate forme « Miaraka amin’ny Prezidà Andry Rajoelina » (Mapar). Tous les candidats proposés par cette plate-forme ont été élus dans les six arrondissements d’Antananarivo ainsi que dans tous les ex-chefs lieux de Province de Madagascar. Ceci étant, la population remet son entière confiance entre les mains des candidats soutenus par le Président RAJOELINA pour désigner le Premier Ministre. Chaque chose en son temps. Il revient au peuple de trancher et non aux entités extérieures ». Le Président de la Transition de renchérir : « Nous entrons actuellement dans un régime semi-parlementaire. Ainsi, le groupe politique majoritaire à l’Assemblée Nationale propose un Premier Ministre, comme le cas en Allemagne, en Israël, au Royaume Uni. Certains avancent qu’il suffit de regrouper les forces pour désigner un Premier Ministre. Si tel est le cas, on aurait pu faire de même pour la présidentielle et il aurait suffi d’additionner le nombre des voix obtenues par les candidats du premier tour pour dégager celui qui accédera au second tour. Il ne faut pas leurrer le peuple ». Et lui de réitérer que : « Pour Andry Rajoelina, le peuple et la Nation passent avant toute chose, et le peuple a placé sa confiance au Mapar ».



 

Le numéro Un de la Transition est confiant quant à son avenir politique : « Andry Rajoelina a passé avec succès sa première élection à l’échelle nationale. Certes, il ne s’est pas présenté personnellement mais il a soutenu des candidats qui ont obtenus la majorité aux législatives. L’avenir politique d’Andry Rajoelina est assuré parce que le peuple malgache lui fait confiance. Même si les groupes politiques en second, en troisième, en quatrième, en cinquième et en sixième position s’allient, ils n’arriveront pas à vaincre le Mapar. On verra la suite ». Par ailleurs, le Président de la Transition a soutenu que le peuple malagasy mérite un avenir meilleur « parce qu’il espère un développement et un changement. Certes, l’administration des affaires nationales n’est pas chose facile mais l’avenir du pays dépend de la gestion du Président de la République qui trace le chemin à emprunter. Personnellement, je souhaite un lendemain meilleur pour le pays ».

SEM Andry RAJOELINA a apporté des précisions sur les deux cérémonies cruciales marquant la fin de la crise : « La passation de pouvoir se fera avant la prise de fonction du Président entrant. Cette passation sera tenue ce vendredi 24 Janvier. Elle sera organisée par la Présidence de la Transition tandis que l’investiture de ce samedi 25 Janvier sera prise en charge par l’équipe du nouveau Président élu, renforcée par le service protocolaire de la Présidence de la Transition ».

Interrogé sur son rôle politique après la Transition, le Président RAJOELINA a été ferme et catégorique : « Andry RAJOELINA est un homme d’Etat et non un homme de pouvoir. Andry RAJOELINA ne se livrera jamais à une lutte pour un siège. Beaucoup se vantent d’être le futur Premier Ministre, certains inventent les critères pour être premier ministrable. Pour ma part, je me suis abstenu de m’exprimer sur cette question ».



 

Le Numéro Un de la Transition a également affirmé sa détermination à prêter mains fortes au futur Président de la République, si besoin est : « Nous avons un Président de la République. S’il sollicite mes services, je suis prêt à travailler avec lui. Mais s’il ne veut pas de Andry RAJOELINA, je m’engagerai sur une autre route ».

Et enfin, SEM Andry RAJOELINA a démenti les assertions de certains journalistes sur des éventuelles pressions à l’endroit des candidats indépendants aux législatives du 20 décembre dernier : «  Je n’ai jamais contraint qui que ce soit à adhérer à la plateforme Mapar. Certes, nous avons mené des consultations mais il n’y a jamais eu ni pression ni offre financière. Il est clair qu’il revient au Mapar de désigner le Premier Ministre, d’autant plus que plusieurs candidats se sont présentés indépendamment de la plateforme Mapar et ils ont été élus. Aujourd’hui, le groupe parlementaire Mapar rassemble plus de 80 députés élus. Ainsi, la question ne se pose plus au niveau de la désignation d’un Premier Ministre. Mais la coalition pourrait encore être de mise dans le cadre de l’élection du Président de la Chambre basse ». « Je m’engage à aider les députés en tant que caution morale pour que ces élus puissent répondre aux attentes du peuple avide de développement », a-t-il conclu.

Antananarivo, le 22 Janvier 2014

Le Chargé de la Communication

auprès de la Présidence de la Transition

Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Jeudi 16 janvier 2014 4 16 /01 /Jan /2014 18:10

16-JANVIER-2014-AMBOHITSOROHITRA 1181

ALBUM DE PHOTOS ICI

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra : Les 38 Officiers Généraux promus et nommés au titre de l’année 2013 reçus par le Président de la Transition

 

Le Président de la Transition et non moins Chef suprême de l’Armée Malagasy, SEM Andry RAJOELINA, a reçu en cette veille de la proclamation officielle des résultats de l’élection présidentielle au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra, les 38 Officiers Généraux nouvellement promus au titre de l’année 2013. Ce fut l’occasion pour ces nouveaux Officiers Généraux, conduits par les Généraux de Division Lucien RAKOTOARIMASY, André NDRIARIJAONA et RANDRIANAZARY, respectivement Ministre des Forces Armées, Chef  de l’Etat Major Général de l’Armée Malagasy et Secrétaire d’Etat chargé à la  Gendarmerie, de présenter leur vœux de nouvel an au Président Andry RAJOELINA et sa famille.  

 

Au nom de ses pairs, le Général de division TAFARA Edmond, Inspecteur au sein de l’Inspection Générale de l’Armée Malagasy, a remercié le Chef suprême de l’Armée pour avoir accordé la promotion à ces nouveaux officiers, au titre de l’année 2013. Il a également promis de redorer le blason de l’Armée Malagasy dans l’accomplissement de sa mission, notamment dans la mise en place de la Quatrième République. « Selon la tradition militaire, nous sommes venus vous témoigner notre entière reconnaissance pour les promotions que vous venez d’accorder à ces Officiers Généraux. Nous estimons qu’il est de notre devoir de vous adresser également nos meilleur vœux, ainsi qu’à votre famille », a-t-il souligné. Toujours à cette occasion, en guise de reconnaissance, des cadeaux à la fois originaux et lourds de signification ont été offerts au Chef suprême de l’Armée. Il s’agit, entre autres, d’armes et de tenues symboliques des Chefs militaires traditionnels malgaches, mettant ainsi à l’honneur en même temps la culture nationale.

 

Pour sa part, le Président Andry RAJOELINA a donné, en retour,  sa bénédiction et a adressé ses vœux de bonheur à ses hôtes. « Je vous félicite car vous aviez été choisis parmi quelques centaines d’Officiers supérieurs ». a indiqué le Chef de l’Etat. Et  lui de continuer  «  L’Armée Malagasy s’est fixée beaucoup d’objectifs pour cette année, pour ne citer que la lutte contre l’insécurité, notamment contre les dahalo, mais aussi contre l’insécurité maritime. Je vous demande d’accomplir votre mission en votre âme et conscience et en toute dignité, et surtout n’oubliez jamais le slogan de l’Armée Malagasy : Pour la Patrie ».

 

Ci-après la liste des Officiers Généraux nouvellement promus et nommés au titre de l’année 2013.

 

Général de Division    Tafara Edmond

Général de Division    Rafenomanjato Mamy Jerison

Général de Division    Falimanana Zafindrekosony

Général de Division    Rasolofonirina Béni Xavier

Général de Division    Razafimanantsoa Samuel Jean

Général de Division    Soamanjaka Edmond

Général de Division    Voahangy Andriamanalinarivo Nirinjatovo Hajatiana

Général de Division    Randriamiandrisoa Edelin Calixte

Général de Division    Lalaonirina Ralaimboandrainy Jean Gabriel/

Général de Division    Paza Didier Gérard.

Général de Brigade   Rambolarson Charles Désiré Alexandre

Général de Brigade   Rabenasy Albert

Général de Brigade   Ibrahim Jean Vivier

Général de Brigade   Andriamitandrinarivelo Rasata

Général de Brigade   Randrianarisoa

Général de Brigade   Rakotonirina Julien Barnia

Général de Brigade   Renainy Retesy

Général de Brigade   Rakotosolofo Raymond Laurent

Général de Brigade   Ramarosaona Léon Jack

Général de Brigade   Rarasoa Ralaialomandy Fils Ramamonjisoa

Général de Brigade   Rafanomezantsoa Pertinot

Général de Brigade   Manjakavelo Solofoson Paulin

Général de Brigade   Randriambahiny Simon

Général de Brigade   Ratefason Taliany

Général de Brigade   Rakotoarison Herinirina

Général de Brigade   Fidera Nicolas

Général de Brigade   Ramarosandy Jacques Hervé

Général de Brigade   Tanjaha Justin

Général de Brigade   Razafitsotra Lucien Laurel

Général de Brigade   Ralalason Wigmaston Eddie Texas

Général de Brigade   Rakotovao Andrianasoavimbahoaka.

Général de Brigade   Rasolofonjatovo Ben Soleiman Paul Pascal

Général de Brigade   Ratelo André

Général de Brigade   Adakalo Germain

Général de Brigade   Ralison Nirina Jeannot

Général de Brigade   Dieudonné Alphonse

Général de Brigade   Maka Herman

Général de Brigade   Rasolofo Lumène Fidèle.

 

Ambohitsorohitra, le 16 Janvier 2014

Le Chargé de la Communication

auprès de la Présidence de la Transition

Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Jeudi 9 janvier 2014 4 09 /01 /Jan /2014 11:16
Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires
Mercredi 8 janvier 2014 3 08 /01 /Jan /2014 19:03
 

" Ny teniko moa dia tsotra : amin’ny maha mpiara-miasa, mpiara-mitantana antsika, nandritra izao Tetezamita izao, dia hita fa nanjaka ny fifankatiavana na dia nisy aza ny hevitra tsy nitovy indraindray. Ka izany no nampiarin-tsika dia hisaorana an’Andriamanitra lehibe namarana iny taona iny izay anisany nisiana tanjona lehibe dia ny fanatanterahana fifidianana tsy misy romoromo ary tsy nisian’ny hoe, sanatriavin’ny vava, ny Malagasy dia miady na mifamono. Tena zava-dehibe mihitsy izany ary dingana lehibe izay nataon-tsika, satria isika ato anaty ny Governemanta izao no niaraka namolavola, niaraka nametraka izany fanamby izany ary tsy reharehan’izao Governemanta izao ihany fa azo lazaina mihitsy fa reharehan’ny Malagasy iray manontolo iraha hoe fivoahana amin’ny krizy no resahina.


Tokony ataon-tsika ny firarian-tsoa, fiarabahana tratry ny taona ho an’ny vahoaka Malagasy. Ka rehefa natao ny dinika dia nanapak’hevitra ny tenako, ary nahatsapa fa tsaratsara kokoa ny hoe: satria efa akaiky ny famohanan’ny CES ny voka-pifidianana dia aleho ny Filoham-pirenena vaovao no hirary soa ny vahoaka Malagasy, hametraka ny praogramany sy ny fampahafantarana ny fomba hitondrany ity Firenena ity, ao anatin'izany firariana sy fiarabahana tratry ny taona izany ".


En tant que Président de la Transition, Andry Rajoelina a dirigé son dernier conseil des ministres, ce 8 janvier 2014 au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra.

Quand à la cérémonie de vœux de Nouvel An, il a déclaré qu’il laissera cette démarche traditionnelle au prochain premier Président de la IVème république de Madagascar, étant donné que la proclamation officielle des résultats par la CES est proche.

Cette cérémonie traditionnelle de vœux se fera donc après l’investiture du prochain président élu malgache. D’ici là, le Président Rajoelina ne s’occupera plus que des affaires courantes.

 

Jeannot Ramambazafy

*********************

COMMUNIQUE DE PRESSE


Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra : Présentation de vœux des membres du gouvernement
au Président de la Transition


Le Président de la Transition, SEM Andry RAJOELINA, a reçu les vœux de nouvel an des membres du Gouvernement conduits par le Premier Ministre, Omer Beriziky, au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra ce Mercredi 08 Janvier 2014, avant la tenue du seul et dernier Conseil des Ministres de cette année sous la Transition. Une occasion pour le Premier Ministre et ses collaborateurs d’exprimer leurs entières reconnaissances envers le Président de la Transition en tant que « Raimandrenin’ny Firenena » et de lui souhaiter une nouvelle année pleine de réussite. « En ce début d’année, comme le veut la tradition, nous, membres du Gouvernement, nous vous présentons tous nos vœux de bonheur et de prospérité pour vous et votre famille, ainsi qu’à la Nation toute entière. Que 2014 soit également une année prospère pour tous nos compatriotes », a souhaité le Premier Ministre.


En réponse à ces voeux, le Président de la Transition a exprimé ses remerciements à l’endroit de tous les membres du Gouvernement d’Union Nationale présents. « Nous avons travaillé ensemble durant la Transition. Malgré les divergences d’opinions et d’idées dans l’accomplissement de notre mission, je trouve que nous avons su faire preuve d’amour et de respect, ce qui nous a permis d’atteindre un objectif commun : la tenue effective des élections dans le calme, sans incident ni guerre civile. C’est un grand pas vers la sortie de crise et pour un nouveau Madagascar accompli par le Gouvernement tout entier. Par ailleurs, je formule mes vœux les meilleurs pour que cette nouvelle année soit une année de santé, d’amour et de réussite pour vous et vos familles respectives ».


Au passage, le Président Andry RAJOELINA a tenu à informer ses collaborateurs qu’il ne compte plus présider la traditionnelle cérémonie présentation de vœux à la Nation et au Corps diplomatique d’Iavoloha. « J’ai décidé de laisser au nouveau Président de la République le soin de présider la cérémonie de présentation de vœux. Vu que la Cour Electorale Spéciale ne tardera plus à proclamer les résultats officiels de l’élection présidentielle ».

A la fin de cette cérémonie simple mais ô combien significative, le Président Andry RAJOELINA et les membres du Gouvernement d’Union Nationale ont procédé au dernier conseil des Ministres.

Ambohitsorohitra, le 08 Janvier 2014

Le Chargé de la Communication
auprès de la Présidence de la Transition

Par Andry TGV - Publié dans : Andry Rajoelina Acta non verba - Communauté : Andry Rajoelina en action
Voir les 0 commentaires

De la Vision aux Actions

ALBUMS DE PHOTOS

Voir tous les albums

DOSSIERS

Calendrier

Janvier 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés